FINAXYS

Gaëtan besnier

Direction Technique

+33 (0)1 75 61 97 23

www.finaxys.com

Analytique

API

Applications

Dataviz

Infrastructure

Institutionnels

Consultants/SSII

Intégrateurs

Finaxys en bref : Finaxys est un cabinet de consulting & intégrateur IT pour les acteurs de la Finance. Nos experts, passionnés par les métiers de la Finance, accompagnent nos clients dans la digitalisation de leur SI en apportant des conseils stratégiques et en implémentant des technologies innovantes.

 

Notre intervention s’articule autour de 4 piliers :

 • Conseil SI et Fonctionnel

 • Étude et développement

 • Opérations et production

 • Gestion de projet à engagement de résultat

 

Quelques chiffres :

 • 300 consultants

 • 10 ans d’existence

 • 20% de croissance annuelle

 • 35M euros de CA en 2016

 • 3 implantations : Paris / Bruxelles / Londres

 

Notre vision : Nous mettons au profit notre connaissance du secteur pour vous accompagner dans la transformation de votre métier : les enjeux réglementaires, les nouveaux acteurs, les technologies disruptives. Cette transformation s’opère par la mise en place d’une organisation Data Centric, la réappropriation de l’agilité entre les métiers et IT, la réduction des coûts et l’automatisation. Les technologies et méthodes que nous implémentons chez nos clients sont le reflet de nos convictions sur l’évolution du secteur Finance : le Big Data, le DevOps, le Cloud et le Machine Learning.

 

Le Big Data chez Finaxys : Nous sommes convaincus que les solutions Big Data apportent une réponse pertinente aux problématiques métiers dans le domaine bancaire : réglementaire, gestion des risques, détection de fraude, PnL, gestion de référentiel. Mais aussi IT & Digital : monitoring applicatif, analyse du comportement des investisseurs, vision client 360. C’est pourquoi nous sommes précurseurs, depuis 2013, dans l’utilisation des technologies de l’écosystème Hadoop pour la finance de marché, en les testant au sein du Lab Finaxys, puis en implémentant chez nos clients les architectures Big Data les mieux adaptées à leurs besoins. Notre apport de valeur : portée par une tribu de 30 experts, notre offre Big Data se différencie par sa complétude : nous conseillons les responsables IT dans la définition de leur stratégie en fonction de leurs cas d’usage métiers, nous formons leurs équipes à l’utilisation des briques de l’écosystème Hadoop (HBase, Spark, Flink, Kafka), nous coréalisons le socle cible sur la plateforme d’Hortonworks, Cloudera ou Confluent, enfin nous intervenons ponctuellement en phase de post production pour apporter une expertise sur une composante logicielle. Nos experts Big Data sont de profils variés : chefs de projets, architectes, business analystes, développeurs, administrateurs socle.

 

Notre projet avec l’Autorité des Marchés Financiers

Communiqué de presse AMF (publié le 25 janvier 2017) : Décidée à rester à la pointe en matière de détection des abus de marché et autres manquements, l’Autorité des marchés financiers (AMF) initie un programme de modernisation de sa plateforme de surveillance pour une meilleure capacité de détection, d’analyse et d’investigation. Au lendemain de la crise financière de 2008, les législateurs européens ont réformé le cadre des marchés financiers. La directive révisée MiFID 2 et le règlement MiFIR, après le règlement EMIR sur les dérivés négociés de gré à gré, renforceront début 2018 la capacité des régulateurs nationaux à exercer leurs missions grâce à un périmètre de données à leur disposition plus large. Parallèlement, l’essor du trading algorithmique et à haute fréquence dans des marchés fragmentés a contribué à augmenter la volumétrie des ordres et transactions. La masse des données qui sera collectée demain par l’AMF est évaluée à 50 millions de messages par jour. Pour s’assurer du bon fonctionnement des marchés, l’AMF dispose d’ores et déjà de moyens humains et techniques performants, dans lesquels elle a investi au fil des années. La plateforme de surveillance analyse quelque 1,6 milliard de comptes rendus de transactions et génère, en moyenne, 36 000 alertes par an. Après recoupement avec l’information disponible en lien avec les instruments financiers échangés, plus de 500 évènements de marché sont analysés en profondeur chaque année par les équipes de l’AMF, donnant lieu à une trentaine d’ouvertures d’enquêtes.

 

Une plateforme reposant sur des technologies Big Data

ICY (prononcez « I see why… »), le nouvel outil de surveillance que l’AMF commence à développer en interne avec l’appui de la société Neurones, reposera sur des technologies de type « Big Data », qui permettent d’exploiter rapidement des données représentant des volumes importants et de natures diverses. A compter du second semestre 2017, ICY sera déployé progressivement afin d’être opérationnel pour recevoir les données MiFID 2 à compter du 3 janvier 2018. A terme, l’AMF bénéficiera ainsi d’une capacité démultipliée de stockage et d’analyse croisée des données tout en profitant de fonctionnalités innovantes. L’AMF souhaite ainsi renforcer sa faculté d’examen en temps réel pour une plus grande réactivité, mais aussi améliorer la détection des abus de marché grâce à des outils d’intelligence artificielle comme l’apprentissage automatique (Machine Learning). Certains modèles de détection, pour les manipulations de cours par exemple, pourront être ajustés automatiquement avec ce type de technologie. « Dans un contexte de marchés financiers de plus en plus automatisés et fragmentés, la détection des manquements d’initié ou des manipulations de marché nécessite des outils sophistiqués et innovants qui sont en mesure de décrypter une information complexe et non structurée, précise Alexandra Givry, directrice de la Division surveillance des marchés. ICY permettra à l’AMF d’exploiter les masses de données disponibles et ainsi de mieux exercer ses activités de surveillance des marchés et d’investigation, ainsi que de renforcer ses capacités d’analyse des tendances à l’œuvre sur les marchés et de l’impact de la réglementation ».

 

Finaxys, filiale du groupe Neurones, participe à la construction et l’implémentation de la nouvelle plateforme Big Data de l’AMF

 

Interview d’intervenants Finaxys travaillant sur le projet

Lyes : Directeur Programme Finaxys : « Je suis en charge de la direction transverse des équipes du groupe Neurones impliquées sur le programme ICY. Au quotidien, je m’assure de la tenue des objectifs de chaque équipe du groupe Neurones, de l’efficacité des échanges entre les intervenants avec l’AMF et du reporting des activités auprès du sponsor. Mon rôle consiste également à valider les réponses aux appels d’offre sur les différents marchés de l’AMF et à obtenir le staffing adéquat aux différentes missions. Je manage une équipe d’experts Finaxys : Architecte Technique, AMOA, MOE, Technical Leader, Chef de projet fonctionnel. » Vivien : Chef de projet fonctionnel : « Je suis chef de projet fonctionnel Finaxys sur le programme ICY et suis en charge du pilotage des équipes AMOA impliquées sur les différents projets en lien avec l’outil de surveillance. Au quotidien, l’équipe fonctionnelle réceptionne les spécifications de l’AMF et les qualifient pour l’équipe de développement. Nos analystes accompagnent également l’AMF à la rédaction de cas de tests. Nous travaillons notamment sur le projet réglementaire MIFID 2. »

Rimoun : Chef de projet technique : « En tant que chef de projet technique Finaxys sur le programme ICY, mon rôle est de manager la réalisation des développements de l’équipe Finaxys demandés par l’AMF. Je suis également le garant du respect des exigences techniques sous la supervision de l’AMF. Enfin, je participe à l’industrialisation des développements, à l’accompagnement de l’équipe de développement et aide les consultants Finaxys à monter en compétences sur les différentes technologies Big Data de l’écosystème HADOOP Hortonworks. »