HEWLETT PACKARD ENTERPRISE

Florence LAGET

Directrice Big Data France

+33(0) 820 211 211

www.hpe.com

Analytique

API

Applications

Dataviz

Infrastructure

Institutionnels

Consultants/SSII

Intégrateurs

Le Big Data, pilier de l’innovation pour les entreprises?

 

Michael Porter qualifie l’innovation comme étant la clef de la prospérité économique. Dans un contexte économique complexe, exigeant et d’une vélocité jamais vue auparavant, innover semble être la solution pour aider les entreprises à tirer leur épingle du jeu et ainsi prospérer. Parmi les facilitateurs d’innovation, on retrouve le Big Data, souvent qualifié de panacée dans le domaine de la transformation digitale des entreprises. A défaut d’être un remède miracle, le Big Data est surtout un outil puissant pour créer de nouveaux usages et par conséquent, construire le business du futur. Si les mastodontes Google et Apple apparaissent comme les champions de l’innovation dans les classements (BCG 2015), les entreprises plus traditionnelles savent elles aussi que le Big Data représente un véritable levier de croissance. En effet, selon une étude PwC, 76% des entreprises industrielles françaises estiment atteindre un niveau de digitalisation avancé d’ici 2020, contre 38% aujourd’hui où le data analytics jouera un rôle prépondérant (1ère édition de l’étude mondiale de PwC sur l’industrie 4.0).

 

Si le Big Data est incontestablement un pilier de l’innovation, le véritable enjeu se porte sur son utilisation pour servir au mieux la stratégie de l’entreprise.

 

Les start-up ont un avantage sur les grandes entreprises car elles sont digitales  dès leur création et plus agiles pour intégrer le Big Data dans leur business model. Deux licornes françaises, BlaBacar et Criteo se sont développées avec cette approche dans le but de mieux prédire et répondre aux besoins de leurs clients et prospects. Ainsi, BlaBlaCar cherche à comprendre le comportement des utilisateurs pour pouvoir développer ses services. Illustration parmi d’autres, l’analyse des données a permis d’identifier un besoin spécifique à partir de données non structurées : certaines passagères préfèrent que la conductrice soit également une femme. Dans un autre secteur d’activité, Criteo utilise les outils HPE pour répondre en temps réel à des requêtes portant sur des milliards de lignes afin de générer des publicités personnalisées sur internet. Chez Uber, la combinaison des outils HPE Big Data et machine learning permet à la société de services de transport d’analyser et comprendre le comportement, les lieux et les préférences de ses clients afin de gérer plus efficacement la disponibilité et le positionnement des chauffeurs. Mieux encore, certains facteurs comme le jour du versement des allocations chômage et des aides sociales expliquent certains pics de commandes. Les entreprises plus traditionnelles ne sont pas en reste : grâce aux solutions HPE Big Data, la Société Générale peut désormais répondre aux besoins de ses directions marketing et commerciale grâce à l’analyse du parcours de ses clients (et par conséquent de leurs centres d’intérêt) sur les canaux web et mobiles. Par exemple, connaître les segments de clients qui s’intéressent à l’assurance ou aux crédits, les modes préférés par certains clients entre le web, la mobilité ou l’agence, ou encore vérifier l’efficacité des campagnes en ligne pour mesurer l’impact sur les pages vues associées à ces contenus.

 

Dans le domaine sportif, l’innovation est, elle aussi, essentielle pour se démarquer, aller plus loin et gagner les précieuses dixièmes de secondes qui feront la différence. Dans la version moderne de la course automobile, la Formule E fait courir des véhicules propulsés par un moteur électrique. Là encore le Big Data est à l’honneur, au cœur même de cette avancée technologique : grâce aux capteurs audio et vidéo intégrés, les données sont analysées en temps réel et les équipes peuvent s’ajuster en permanence pour gagner en compétitivité.

 

Mais l’innovation n’est pas uniquement synonyme de croissance économique. Elle est aussi porteuse
d’une dimension civique lorsqu’elle est au service de la sécurité. En Espagne, le Ministère de l’intérieur
a pour mission de lutter contre le terrorisme et le crime organisé. Grâce à la stratégie Big Data, les forces de sécurité intérieures peuvent traiter très rapidement ce volume considérable de données pour analyser
les comportements et détecter à temps les menaces potentielles qui pourraient mettre en péril
les concitoyens. Et ainsi, sauver des vies.

 

L’innovation est partout, les domaines d’applications sont encore vastes, notamment dans le secteur
de la santé, de l’énergie, de l’agriculture. La quatrième révolution industrielle est en marche et le Big Data sera un pilier fondamental pour accompagner les entreprises, privées ou publiques, dans leur transformation digitale.