TABLEAU France

Edouard BEAUCOURT

Directeur Régional France et Europe du Sud

+33(0)1 70 91 88 94

www.tableau.com/fr

Analytique

API

Applications

Dataviz

Infrastructure

Institutionnels

Consultants/SSII

Intégrateurs

Chez Unilever, les données, visualisées grâce à Tableau, dévoilent les comportements
des consommateurs

 

À l’échelle internationale, Unilever est une entreprise extraordinairement complexe et l’architecture l’est également. Le groupe distribue des produits dans différentes catégories dans plus de 170 pays et fait face à des concurrents de natures diverses. Certains des concurrents commercialisent des produits spécialisés ciblant un seul marché, d’autres sont des multinationales comme Unilever qui vendent de très bons produits dans le monde entier. De plus en plus d’individus s’intéressent aux données, pas uniquement pour réduire la complexité de l’entreprise à l’échelle mondiale en fournissant simplement une vue agrégée, mais ils cherchent également à comprendre les tendances de consommation avec un niveau
de détail bien plus important.

 

Dans le cas d’Unilever, de nombreuses entreprises avaient leur propre infrastructure informatique,
et quand ces entreprises ont rejoint le groupe suite à des acquisitions ou d’autres programmes de synergie, il a fallu trouver un moyen d’intégrer leurs technologies locales à la structure globale du groupe. En effet, le directeur du service analytique a dû faire face à un nombre de systèmes incalculable. Du point de vue des données, de l’acquisition des données et de l’infrastructure informatique, la situation est plutôt complexe.

L’équipe Walmart chez Unilever aux États-Unis est très axée sur les données.  Elle sait poser les bonnes questions et utilise les données chaque jour pour répondre à ces questions.  Les membres de l’équipe ont demandé au service IT s’il pouvait trouver un outil pour les aider à accéder aux données plus facilement
et permettre à ceux qui se posent des questions d’obtenir des réponses. Après avoir essayé Tableau pendant 10 minutes, le service IT a compris que cet outil allait changer les règles du jeu. Au terme d’une période d’essai probante, Tableau fut peu à peu lancé dans toutes les unités opérationnelles aux États-Unis. La solution fut alors présentée à Rishi Kumar, directeur du service analytique en sachant qu’il adorait découvrir de nouveaux outils. « Mon collègue m’avait dit : « Si tu es accro à Excel, tu vas vite devenir un fan de Tableau ». Il avait raison. »

 

Aujourd’hui, Tableau permet au groupe d’étudier ses données aussi bien au niveau international que local. Les responsables internationaux l’utilisent pour explorer les données au niveau de détail souhaité pour comprendre l’activité et prendre les décisions nécessaires. Tableau est devenu indispensable pour
les aider à bien comprendre ce qui pousse les consommateurs à effectuer certains achats et comment
ces facteurs évoluent dans le temps, en fusionnant toutes les données.

« Tableau est excellent pour explorer les données en détail, et il permet également d’obtenir des perspectives différentes, ». Les utilisateurs peuvent ainsi effectuer des regroupements sur des produits
ou des concurrents, selon les cas. Et cette possibilité de regrouper les données à ce niveau de détail est
un atout majeur pour la société. « Tableau est aussi très évolutif ; nous n’avons donc pas besoin d’investir dans différentes infrastructures informatiques à l’échelle mondiale : une seule suffit désormais. »

 

Avec l’utilisation de Tableau beaucoup de choses ont changé. En effet, de nombreuses opérations qui nécessitaient des formules mathématiques complexes sont désormais un jeu d’enfant grâce à la fonction de visualisation des données de Tableau. Plutôt que de s’appuyer sur des ordinateurs et des modèles mathématiques complexes pour traiter les informations et décrire leurs relations, Tableau a permis
de visualiser ces données et de laisser l’esprit humain les interpréter et comprendre leurs relations.
« Jusque-là, il nous fallait des experts qui maîtrisaient le côté mathématique des statistiques et de l’analyse, mais désormais des utilisateurs lambda dans l’entreprise sont capables de visualiser simplement les données et d’affûter leur esprit d’analyse. »

De plus, poser des questions ravive l’intérêt des gens. Dans les grandes entreprises en particulier où
le rythme est effréné, la tendance est de simplement suivre le processus. Se poser des questions sur
le pourquoi de la situation, sur ce qui se passe vraiment est rare. Seuls, les chiffres comptent. Une suite
de causes justifiant la situation est enregistrée et un rapport et transmis jusqu’à ce qu’il donne lieu
à une prise de décision.

« Avec Tableau, chacun a la possibilité de poser des questions et d’obtenir des réponses, ce qui explique ce regain d’intérêt. On constate que les utilisateurs sont plus curieux vis-à-vis de l’analyse. »

Le second changement observé est la capacité d’illustrer des situations compliquées d’une manière plus simple, en supprimant toute complexité. « Avec Tableau, on peut par exemple facilement regrouper tous les magasins fréquentés aux Etats-Unis en majorité par des clients d’origine hispanique ou regrouper tous les produits qui enregistrent une forte croissance. »

 

Au quotidien, Tableau permet à Unilever d’utiliser les tendances locales, à petite échelle, basées sur le comportement du consommateur pour définir une espèce de tendance globale, de dynamique du marché.

 

« Par exemple, les déodorants à bille se vendent mieux que les déodorants en spray. Nous cherchons
à savoir pourquoi. Je pense qu’être capable de comprendre la dynamique du marché en tenant compte
de ses éléments constitutifs, aussi petits soient-ils, en particulier les biens de consommation, représente
un avantage concurrentiel, car en fin de compte, ce sont les consommateurs, leurs comportements et les tendances de la consommation qui influencent véritablement les performances à un niveau agrégé. »

 

Enfin, Tableau a permis à Unilever de raconter des histoires, notamment du fait d’un contenu attrayant.
Les utilisateurs peuvent voir des choses qu’ils n’avaient jamais vues auparavant. Ils peuvent vérifier les prix moyens dans le monde ou identifier les concurrents ayant fait leur apparition sur certains marchés.

Tableau peut regrouper un nombre incalculable d’informations dans un seul visuel. Réunies dans un PDF, ces mêmes informations seraient difficilement exploitables.  « Je suis convaincu que nous pourrons visualiser toujours plus de données et susciter l’intérêt de davantage d’utilisateurs, car ces présentations visuelles riches d’informations nous permettent de raconter des histoires. »

Tableau Software

Edouard

Beaucourt

Directeur Régional France et Europe du Sud

 

interview

Bien comprendre l’usage des données dans le domaine professionnel, avec Edouard Beaucourt

 

Comment l’évolution du marché de la data a évolué ces dernières années ?

Les entreprises ont aujourd’hui accès à un volume de données sans précédent. Chaque jour, un volume
de près de 2,5 milliards de Go est créé. IDC estime qu’en 2020 le monde génèrera 50 fois plus de données qu’en 2011 et comptera 75 fois plus de sources d’information. Pour une grande entreprise, le volume de Big Data se chiffre en Po ou au-delà, alors que pour une entreprise de taille moyenne, un volume se chiffrant en dizaines ou en centaines de To peut être complexe à analyser et à gérer.

 

Les données constituent pourtant un outil très puissant, à condition de pouvoir en extraire des informations exploitables. Les organisations sont submergées de données provenant de différentes sources, qu’il est nécessaire d’interpréter rapidement pour prendre des décisions en conséquence. Alors qu’il est primordial de prendre des décisions importantes très rapidement en raison de l’évolution rapide des marchés, il devient nécessaire de tirer parti de cette abondance des données afin de pouvoir rapidement les analyser et identifier des informations exploitables qui deviendront une source
de valeur pour l’entreprise.

 

Comment Tableau aide justement à répondre à cette évolution ?

Nous aidons les entreprises à voir et à comprendre leurs données. Tout ce que nous faisons repose sur
ces quelques mots.  Nos produits changent la façon dont les utilisateurs utilisent les données pour résoudre leurs problèmes.

Tableau permet, en fait, aux entreprises grâce à l’utilisation de représentations graphiques attrayantes
et interactives de mieux visualiser et comprendre les données. L’analyse visuelle consiste à transformer les données en une représentation graphique, comme un diagramme, une courbe ou une carte, pour permettre de comprendre les tendances instantanément. La représentation graphique se met à jour lorsqu’une variable est modifiée, ce qui facilite la présentation de l’histoire des données en temps réel. Nous rendons l’analyse des données rapide et simple, esthétique et utile. Nos logiciels sont destinés à tout le monde.

 

De quelle manière vos outils permettent-ils de soutenir le travail des entreprises  ?

Le fait est qu’il est plus facile de comprendre des données lorsqu’elles sont présentées visuellement.
Les utilisateurs réfléchissent de manière visuelle et peuvent rapidement prendre des décisions en fonction de leurs données lorsqu’ils sont en mesure de les visualiser et de les comprendre. Par ailleurs, un outil adapté permet à tout utilisateur dans l’entreprise d’effectuer des analyses, sans pour autant qu’il soit nécessaire d’être un pro des statistiques ou de maîtriser la science des données.

Un tel degré d’accessibilité est d’autant plus crucial que le volume actuel de données impose à chaque collaborateur, et donc pas uniquement aux analystes à part entière, de se familiariser avec l’analyse
des données, alors que les produits d’analyse traditionnels ont été conçus pour centraliser et contrôler
les données, et non pour démocratiser leur utilisation. La majorité des entreprises se retrouve alors
à devoir exploiter des feuilles de calcul labyrinthiques pour contourner ces systèmes rigides, ou doit faire appel à des spécialistes des données pour trouver des réponses à des questions basiques.

Une telle approche ne présente pas d’avantages. Il est plus avantageux de donner à chacun la capacité
de réfléchir sur les données et de prendre des décisions en conséquence. L’analyse de données en libre-service décuple les possibilités des employés et leur permet de déceler les informations exploitables dont ils ont besoin pour améliorer leurs performances et leur productivité. Ainsi, les collaborateurs participent au développement de l’entreprise d’une manière entièrement innovante.

 

Comment cela se concrétise-t-il en pratique ?

Les organisations, en mesure de tirer au mieux parti des données dans le processus décisionnel, 
ont tendance à connaître une meilleure réussite. Le déploiement d’une solution, comme celles de Tableau, permet de déceler les tendances et les données incohérentes, d’identifier les manières de réduire les coûts, de renforcer l’efficacité et de déceler les domaines à améliorer. Les entreprises à la pointe de l’exploitation de données sont trois fois plus susceptibles d’avoir également un avantage financier important sur la concurrence. Par conséquent, permettre aux utilisateurs de visualiser les données n’est pas uniquement utile pour la forme, c’est également indispensable pour permettre à l’entreprise de rester compétitive sur le marché actuel. Sans une telle capacité, une entreprise disposera simplement d’entrepôts de données sans les outils pour les exploiter, et accusera par conséquent un retard certain sur ses concurrents.

 

Testez gratuitement la dernière version de Tableau en vous connectant sur notre site : cliquez ici.